Exclure Lamy et Strauss-Kahn du Parti Socialiste

Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn !

posté le 18-12-2010 à 19:15:22

Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn !

Considérant que les orientations de la gauche française ne relèvent pas de la « cuisine interne » des partis mais du débat public national, le M'PEP lance un appel à tous les citoyens. Puisque le Parti socialiste français se dit de gauche, et que deux de ses éminents adhérent pratiquent l'ultralibéralisme le plus débridé dans les institutions internationales, une clarification est nécessaire. Pour le M'PEP, on ne peut pas être de gauche et diriger l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ou le Fonds monétaire international (FMI), piliers de l'ordre néolibéral mondial. Il faut choisir. Pascal Lamy, directeur général de l'OMC et Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI ont choisi de se mettre au service de l'ultralibéralisme. Le Parti socialiste français doit lui aussi choisir : soit il renonce définitivement à représenter la gauche, soit il exclut Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn. A la veille des échéances politiques de 2012, la question devait être posée, et le M'PEP met les pieds dans le plat. Si vous pensez comme nous que Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn n'ont rien à faire au Parti socialiste et, en y émargeant, portent préjudice à l'ensemble de la gauche, signez cet appel pour exiger leur exclusion.

 


 
 
posté le 18-12-2010 à 20:07:27

Qui est Dominique Strauss-Kahn

Article paru sur le site Le Grand Soir

http://www.legrandsoir.info/QUI-EST-STRAUSS-KAHN.html

 


 
 
posté le 18-12-2010 à 20:16:10

Qui est Pascal Lamy

Document de l’Association Acrimed (Action-Critique-Médias) – 4 janvier 2005

 


 
 
posté le 18-12-2010 à 20:35:15

Qu'est-ce que le M'PEP

Le Mouvement Politique d'éducation populaire est né en mai 2008, créé par des militants de partis de gauche, d'associations ou de syndicats ayant mené la bataille victorieuse pour le "non" au Traité constitutionnel européen de 2005.